Tennis US Open – La sensation Leylah Fernandez

0
671
Photo : Getty Images

Leylah Fernandez (19 ans et 73e mondiale) est bien la sensation de cet US Open à New York. Qualifiée hier pour les 1/2F (une première en Grand Chelem), la jeune canadienne continue d’impressionner par son talent et par son tempérament.

Née à Montréal, d’un père équatorien et d’une mère originaire des Philippines, Leylah possède un talent qui saute aux yeux. Le monde entier a découvert ses capacités au troisième tour de cet US Open face à Naomi Osaka. Son aptitude à rapidement changer le sens des échanges est déroutante pour ses adversaires. Que ce soit avec son coup droit ou avec son revers, elle cherche souvent à casser la monotonie. Elle a aussi le goût du risque, n’hésitant pas à frapper des balles qui tutoient les lignes, question de mieux déborder l’adversaire. Cette pratique, elle l’utilise même sous pression. Leylah n’a pas peur de se lâcher, ce qui démontre un caractère bien trempé, étonnant pour une joueuse de cet âge.

Pour le moment, en effet, Leylah ne semble avoir peur de rien. Ni de l’enjeu, ni de ses adversaires pourtant beaucoup mieux classées qu’elle. Ses trois dernières victimes: Naomi Osaka (#3 mondiale et déjà vainqueure de 4 Grand Chelem), Angelique Kerber (#17 et vainqueure de 3 tournois majeurs) et Elina Svitolina Monfils (#5 mondiale). Son dernier match contre Svitolina a été un véritable combat, en témoigne le tiebreak du set décisif où elle est sortie gagnante 7-5. Sa première victoire en carrière dans un tiebreak du troisième set.

Souriante et détendue en conférence de presse, Leylah est en train de conquérir les coeurs à Flushing Meadows, de devenir une vraie star. Le public aime sa passion, la confiance en soi qu’elle dégage sans pour autant montrer de l’arrogance. L’ambiance électrique à New York, elle adore. Ça lui permet de donner le meilleur d’elle- même, de se surpasser comme elle a dû le faire aux tours précédents.

En demi-finale, Leylah Fernandez affrontera Aryna Sabalenka, la Biélorusse #2 mondiale au classement WTA qui ne s’est jamais encore qualifiée pour une finale de Grand Chelem. En attendant ce nouveau défi majeur jeudi, Leylah reçoit des éloges de partout. La star du basketball américain Magic Johnson a salué la performance de la joueuse sur twitter. Le Premier Ministre Canadien Justin Trudeau a eu aussi quelques mots pour la jeune star via le même réseau. Leylah a aussi rencontré cette semaine la Légende du tennis Billy Jean King. Définitivement, la folle aventure!

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here