Festival de Cannes 2021 : Freda de Gessica Généus décroche la Mention spéciale Découverte Prix François Chalais

0
250

Le long-métrage de fiction, “Freda”, de la réalisatrice haïtienne Gessica Généus, vient de rafler, ce vendredi 16 juillet 2021, lors de la 74e édition du Festival de Cannes, la mention spéciale Découverte du Prix François Chalais décerné par TV5 Monde et France TV.

L’information a été confirmée par le rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, M. Frantz Duval sur son compte Twitter.

“Je fais mon cinéma avec Gessica Généus Freda vient d’obtenir la mention spéciale Découverte du Prix François Chalais à la 74e édition du Festival de Cannes”, a twitté M. Duval.

Gessica Généus n’est pas la seule à s’octroyer le Prix François Chalais cette année. A côté d’elle, le cinéaste iranien Asghar Farhadi, lui aussi, est parti avec le prix pour son film intitulé ”Un Héros”.

Avec son premier long-métrage de fiction baptisé “Freda”, l’actrice haïtienne Gessica Généus a été parmi les grandes têtes du 7ème art lors de cette édition du Festival de Cannes, déroulé du 6 au 17 juillet de cette année.

Pendant que le pays accuse une crise politique sans précédent, aggravée par l’assassinat du président de facto, Jovenel Moïse, en sa résidence privée, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, ses fils et filles continuent à faire sa fierté. Sur les réseaux sociaux comme dans les média traditionnels on parle de Freda, une réalisation de Gessica Généus.

Coup d’oeil sur Freda

Selon un article paru dans le journal Ayibopost, cette fiction brosse le portrait de trois femmes qui, en exposant leurs histoires et les choix difficiles, ont ponctué leur existence. Freda est produit par trois boîtes de productions dont Ayizan prod. (Haïti), Sanosi prod (France) et Merveille prod. (Bénin).

Freda (Néhémie Bastien) est une jeune femme qui vit avec sa famille. Celle-ci est composée de sa mère, Janette (Fabiola Remy), de sa sœur Esther (Djanaïna François) et de son petit-frère Moïse (Kerven Cantave). Ils vivent tous ensemble au bas de la ville, dans un quartier populaire. Populaire dans le sens qu’il y a du monde, que c’est vivant, qu’il y a de la précarité, mais ce n’est pas extrême. Dans le casting, il y a Géraldine (Gaëlle Bien-Aimé), la cousine de Freda, Marlène (Paula Clermont) sa tante, Yeshua (Jean Jean) le petit ami et D-fi (Rolaphton Mercure) jeune chanteur fougueux et révolutionnaire.

Commentaires